Avez-vous la vignette ''Crit'Air'' ?

Après Grenoble, la ville de Paris est la deuxième municipalité française à adopter, à partir du lundi 16 janvier, le système des vignettes d’émissions de polluants et leur apposition sur le pare-brise est recommandée pour faciliter les contrôles, qui seront très probables en cas d’absence de la vignette ‘‘Crit’Air’’.

Automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Votre véhicule est-il vertueux pour circuler en ville ? C’est la vignette ‘‘Crit’Air’’ qui le dira. En effet, à partir de la semaine prochaine, tous les véhicules circulant dans la capitale devront afficher sur leur pare-brise une vignette de couleur afin d’identifier ceux qui peuvent rouler. L’objectif de cette vignette est de faciliter les contrôles et même si sa réglementation peut évoluer à chaque instant, elle est pour l’heure recommandée, mais pas obligatoire. ‘‘Crit’Air’’ se compose de 6 catégories, la plus vertueuse concerne les véhicules électriques et à l’hydrogène, ensuite plus on s’élève dans le classement et plus il sera compliqué de circuler dans Paris. Francine Thomas fait le point avec notre consultant juridique, Maitre Éric de Caumont, avocat au barreau de Paris, écoutez