Dans Paris avec la vignette ''Crit'Air''

Ça y est ! Comme à Grenoble, pour circuler dans Paris il faut la vignette ‘‘Crit’Air’’. C’est une vignette de couleur apposée sur le pare-brise de votre véhicule qui déterminera votre droit ou non à rouler en cas de pic de pollution.

Le Mobili' Mag
Flash player is not available, you can download it here

La qualité de l’air est un enjeu sanitaire majeur, puisque 60% de la population française respire un air pollué. Le transport étant l’une des causes principales de cette pollution, l’État met en place un plan d’action pour la qualité de l’air, qui passe par la création d’une vignette.

‘‘Crit’Air’’, c’est le nom de cette vignette, qui se compose de 6 catégories dont la plus vertueuse concerne les véhicules électriques et à l’hydrogène, ensuite plus on s’élève et plus il sera compliqué de circuler dans la capitale. Car elle est désormais obligatoire à Paris, comme c’est déjà le cas à Grenoble, et bientôt dans toutes les grandes villes.

Pourquoi et comment appréhender ce dispositif ? Chrystèle Mollon s’est entretenue avec Laurent Michel, Directeur Général de l’Énergie et du Climat (DGEC) qui est rattaché au Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, écoutez.