Excès de vitesse et conduite accompagnée

C'est un cas pratique que nous analysons aujourd'hui : un jeune en conduite accompagnée a été contrôlé à 225 km/h au lieu des 130 autorisés. Qui est responsable ? Lui ou son accompagnant ? Les deux selon Maître Eric de Caumont, avocat au barreau de Paris, notre consultant juridique.

L'automobile et la Loi
Flash player is not available, you can download it here

L'élève est le responsable principal puisqu'il conduit. Mais on ne peut pas lui enlever de points ou lui retirer le permis, puisqu'il n'en a pas. Le juge peut tout de même le sanctionner en repoussant la date à laquelle il pourra passer son permis de conduire. Pour l'accompagnant, la poursuite est possible. Tout dépend des circonstances et du délit. C'est ce que nous explique Maître de Caumont au micro de Perrine Martin.