Le stationnement handicapé et les fausses cartes

Les fausses cartes de stationnement, sur les places réservées aux personnes handicapées, sont de plus en plus nombreuses. C'est un phénomène difficile à chiffrer. Mais l'amende, si l'on se fait prendre, est très élevée. C'est ce que l'on voit avec notre consultant juridique.

L'auto et la Loi
Flash player is not available, you can download it here

Se garer sur une place réservée aux personnes à mobilité réduite est déjà un comportement répréhensible. C'est encore pire lorsqu'on utilise une fausse carte de stationnement, selon maître de Caumont, avocat au barreau de Paris spécialisé dans le domaine de l'automobile. L'amende peut aller jusqu'à 50 000 euros et on peut aussi être condamné à une peine de prison, jusqu'à 5 ans. Eric de Caumont l'explique à Francine Thomas.