La conduite de nuit

Si le changement de saison est normalement imperceptible, le passage obligé de l’heure d’été à l’heure d’hiver nous a brutalement amenés à constater que la nuit arrive plus vite et que conduire la nuit gêne nombre d’automobilistes.

Rouler autrement
Flash player is not available, you can download it here

Ça y est, nous sommes entrés dans la période où les journées raccourcissent très rapidement, ce qui n’est pas sans conséquences sur la conduite. En effet, 43% des tués sur la route et un tiers des blessés hospitalisés le sont la nuit, alors que les déplacements nocturnes représentent seulement 10% du trafic routier. Comment bien préparer son véhicule et bien conduire la nuit ? C’est justement ce que Chrystèle Mollon a demandé à Christophe Ramon, directeur des études et recherches à la Prévention Routière, écoutez.