La douce Mika Hary

Elle a grandi en Israël, étudié à New York et s’épanouit en France: Mika Hary. On lui prédit un grand avenir et son premier album devrait voir le jour début 2018, en attendant, cette chanteuse jazzy-pop nous a rendu visite…

Montez le son, Mika Hary
  • ♫►Cliquez ici pour écouter la 1ère partie
  • ♫►Cliquez ici pour écouter la 2ème partie
Flash player is not available, you can download it here

Bercée par la musique depuis sa plus tendre enfance, à tout juste 21 ans elle prend la direction de New York, où elle obtient une bourse d’étude pour apprendre le jazz à la New School. La bonne étoile de Mika Hary lui fait également croiser des routes essentielles… celles du manager israélien Asher Bitansky (Noa, Yaël Naïm) et du producteur américain Matt Pierson (Jane Monheit, Joshua Redman, Brad Mehldau).

Dans l’attente d’un premier album prévu pour l’an prochain, un 1er EP-6 titres ‘‘When Morning Comes’’ (2017) est disponible depuis le 13 octobre. On y trouve, ‘‘Sonny Came Home’’ (1997) de Shawn Colvin qui est revisité, ainsi que la reprise, mi hébreu, mi français de la chanson de Georges Moustaki pour Barbara, ‘‘La Dame Brune’’ (1967). Mika Hary s’est confiée à Chrystèle Mollon, écoutez.