La plaisance accessible

Sur l’eau, on s’exprime en miles marins et en nœuds… À l’occasion du Salon Nautique de Paris (du 2 au 10 décembre 2017) qui se tient Porte de Versailles, zoom sur les nouvelles pratiques de la plaisance, qui, à l’image de l’automobile, fait sa mue.

Le Mobili' Mag, la plaisance accessible
Flash player is not available, you can download it here

La mobilité sous toutes ses formes, est en pleine révolution et c’est également le cas sur les flots. La France compte environ 4 millions de plaisanciers réguliers et près de 9 millions naviguent occasionnellement. D’autre part, 75% des navires font moins de 6 mètres et ce type d’embarcation, neuf, va coûter 20 à 25 000 € et d’occasion entre 10 et 20 000 €. Alors, sans être un grand luxe, détenir un bateau à moteur ou un voilier est un loisir quelque peu coûteux.

C’est pourquoi de nouveaux usages se sont développés, comme la location de bateaux entre particuliers ou la conavigation. Perrine Martin a interrogé Lionel Boismery, Président d’April Marine, écoutez.