La sanction pédagogique

La sécurité routière repose sur le respect réciproque des conducteurs de poids lourds et des automobilistes. Pour cela, il faut sensibiliser les usagers de la route, les informer et parfois les sanctionner, mais cette sanction peut prendre un caractère intelligent si elle a un intérêt pédagogique.

Question d'Autoroute
Flash player is not available, you can download it here

Sur l’autoroute, le comportement le plus dangereux reste le non-respect des distances de sécurité qui est passible d'une amende de 90 euros (ou 135 si elle est majorée). C'est un enjeu important alors que les camions roulent à une vitesse sensiblement identique sur autoroute... Cinq poids lourds sur dix sont incapables en cas d'urgence d'éviter la collision avec le véhicule qui les précède car la distance nécessaire pour s'arrêter est supérieure à la distance laissée entre eux et leur prédécesseur. Un poids lourd qui suit un autre camion de trop près roule quasiment en aveugle car il ne peut pas voir ce qui se passe devant. Il ne peut réagir qu'aux feux stop du camion devant lui, ce qui augmente le temps de réaction et par conséquent la distance nécessaire pour réussir à s'arrêter.

Alors comment modifier durablement ces comportements au volant ? En organisant des opérations d'alternative à la sanction, pour une prise de conscience du contrevenant. Valérie Fauconnier a assisté récemment à ce type d'opération sur l'autoroute A9, dans l’Hérault… Ecoutez son reportage.