La somnolence au volant

La principale cause d'accidents mortels sur l'autoroute est l'endormissement au volant, avec un accident mortel sur trois. Elle est aussi responsable de 15 à 20% des accidents sur l’ensemble du réseau routier français. C’est pourquoi Radio VINCI Autoroutes se mobilise pour vous informer lors d'une journée exceptionnelle : "24 heures contre la somnolence au volant", le 17 mai.

Question d'autoroute
Flash player is not available, you can download it here

Chaque conducteur doit prendre en compte son niveau de sommeil avant de prendre la route. Il s’agit d’un paramètre de sécurité essentiel, qui doit être intégré à la préparation du voyage au même titre, par exemple, que la vérification des niveaux du véhicule. "24 heures pour lutter contre la somnolence au volant", c'est la journée spéciale que nous vous proposons sur notre antenne, le dimanche 17 mai, à l'occasion des retours du week-end de l'ascension avec des interviews, reportages, témoignages de victimes pour mieux vous informer... Comment lutter contre ce fléau qu'est la somnolence sur la route ? C'est précisément le thème de notre Question d'autoroute à réécouter avec Marie Marquet.

en chiffres

• Près d’un conducteur sur trois (31%) accuse au moins une heure de déficit de sommeil par rapport à son temps de sommeil moyen quand il prend la route lors de grands départs en vacances. Pour 15% d’entre eux, cette dette de sommeil dépasse même les 2 heures.

• 42% des conducteurs déclarent ainsi avoir roulé sur des bandes sonores délimitant la bande d’arrêt d’urgence au cours de l’année précédant le trajet ; parmi eux, 15,8% en raison d’un épisode de somnolence et 71% à cause d’une distraction.

 Près d’un conducteur sur 10 (9,4%) déclare avoir évité de justesse un accident au cours de l’année écoulée, en raison de somnolence ou de fatigue.

Se préparer pour les départs en vacances.

A l’heure des grands départs de décembre, la fatigue au volant est un enjeu crucial pour les conducteurs : les organismes sont usés, les jours ont raccourci ; de plus, les conditions météorologiques parfois difficiles rendent la conduite plus fatigante, notamment sur les longs trajets.

Or la somnolence au volant est la première cause de mortalité sur autoroute, avec un accident mortel sur trois. Elle est aussi responsable de 15 à 20% des accidents sur l’ensemble du réseau routier français. C’est pourquoi la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable alerte les automobilistes : chaque conducteur doit prendre en compte son niveau de sommeil avant de prendre la route. Il s’agit d’un paramètre de sécurité essentiel, qui doit être intégré à la préparation du voyage au même titre, par exemple, que la vérification des niveaux du véhicule.

Une nuit complète de sommeil s’impose avant de prendre le volant pour un long trajet.

téléchargez l'application "roulez éveillé"

Roulez éveillé®, une application smartphone pour tester son niveau d’éveil 

L’application Roulez éveillé®, disponible sur iPhone depuis le 19 juillet 2013, est un outil de prévention d’un nouveau genre, permettant aux conducteurs d’autoévaluer leur niveau d’éveil avant de prendre la route. Ce test simple et rapide, qui repose sur la mesure du temps de réaction de l’utilisateur à l’apparition de stimuli visuels, a été conçu et expérimenté dans le cadre d’une étude scientifique réalisée par le Centre d’Investigations Neurocognitives et Neurophysiologiques (Ci2N) de l’Université de Strasbourg. « Nous avons testé l’application en laboratoire sur un panel de personnes ayant subi différents degrés de privation de sommeil. Le test est très sensible aux variations de temps de réaction dues à ces privations », précise le Professeur André Dufour, directeur du Ci2N.

Pour Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation VINCI Autoroutes, « l’objectif de cette application est de fournir aux conducteurs un outil de dépistage individuel, qui se veut à la fois pédagogique et responsabilisant. Si le résultat du test est négatif, l’application conseille à l’utilisateur de se reposer 20 minutes et de refaire le test avant de prendre le volant. En lançant cette application au moment des grands départs, nous voulons permettre aux conducteurs d’expérimenter par eux-mêmes les bénéfices de la sieste sur leur état de vigilance, et les inciter à intégrer cette pratique dans leurs habitudes de conduite. Cette initiative nous semble d’autant plus indispensable que l’on sait que 31% des automobilistes manquent d’au moins une heure de sommeil lors des grands départs. »

Les conseils et informations pour une sieste efficace et un bon sommeil ont été élaborés en collaboration avec les médecins de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), pour permettre aux conducteurs d’optimiser leur éveil avant et pendant le trajet.

Télécharger l’application sur iPhone