Laurent Voulzy, le brésilien

Avec une construction qui n’est pas sans rappeler celle de ‘‘Rockcollection’’ (1977), ‘‘Spirit of Samba’’ que vous avez entendu tout au long de l’été, rend hommage à la chanson brésilienne en reprenant des standards connus de tous. Il est le premier extrait du nouvel album de Laurent Voulzy ‘‘Belem’’, un opus aux ambiances cariocas dont il vient nous parler…

Montez le son, Laurent Voulzy
  • ♫►Cliquez ici pour écouter
  • ♫►Cliquez ici pour écouter
Flash player is not available, you can download it here

Ce passionné de musique qu’est Laurent Voulzy ne pouvait pas rester à l’écart du Brésil, ce grand pays qui excelle bien sûr en football, mais aussi en musique. Car nombre de succès brésiliens ont déjà connu une résonance française (1). Comme la seconde métropole d’Amazonie, comme le fameux trois-mâts ou la célèbre tour de Lisbonne (2), son dernier album paru le 1er septembre s’appelle ‘‘Belem’’ (2017).

Ce nouvel enregistrement fait honneur à la samba, à la bossa… en reprenant des tubes locaux ou adaptant certains de ses propres hits dans la langue de Camões. Laurent Voulzy retrace la genèse et la conception de cet album ‘‘Belem’’; il s’en est expliqué auprès de Perrine Martin, écoutez. (1) ‘‘Bidonville’’ de Claude Nougaro, adapté du ‘‘Berimbau’’ de Vinicius de Moraes & Baden Powell. ‘‘Qui c’Est Celui-Là’’ de Pierre Vassiliu adapté du ‘‘Partido Alto’’ de Chico Buarque. ‘‘Les Eaux de Mars’’ de Georges Moustaki adapté du ‘‘Águas de Março’’ d’Antonio Carlos Jobim. Ou encore ‘‘Fio Maravilha’’ de Jorge Ben Jor, chanté par Nicoletta. (2) Phonétiquement parlant, le titre de son dernier album fait également référence à un lieu proche du domicile de Laurent Voulzy, la forêt de Bellême. .

VOIR LE CLIP

ÉCOUTEZ DES EXTRAITS