Le cannabis au volant est un délit

Conduire sous l’emprise du cannabis ou de tout autre stupéfiant est interdit en raison des dangers que cela représente pour le contrevenant lui-même, ses passagers, mais aussi les autres conducteurs croisés sur la route. D’ailleurs la consommation de drogue au volant constitue un délit.

Automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Gare aux addictions au volant ! Avant de prendre la route, un conducteur ne doit pas avoir consommé d’alcool (au-delà des limites tolérées par la loi) ou fumé du cannabis, d’autant que les effets de ces deux pratiques ne s’évacuent pas de la même manière.

S’il suffit de quelques heures pour ‘‘dégriser’’, en revanche pour éliminer toutes traces de cannabis, cela peut nécessiter plusieurs semaines !

Il y a donc différentes lectures pour apprécier cette infraction, c’est ce que nous explique notre consultant juridique, Maitre Eric de Caumont, avocat au barreau de Paris. Il est au micro de Francine Thomas, écoutez.