Le prix de l'incivisme

D’après un récent sondage Ipsos pour VINCI Autoroutes, un français sur cinq jette sans distinction ses ordures par la fenêtre de son véhicule, mais au-delà de cet anticivisme notoire, qu’en est-il du point de vue juridique ?

Automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

On vous en a déjà parlé et c’est un comportement désinvolte qui peut avoir des conséquences désastreuses lorsqu’il s’agit du mégot incandescent qui sera à l’origine d’un incendie ou d’un chewing-gum qui tuera les oiseaux car picorés par ses derniers. Jeter ses ordures par la fenêtre de son véhicule peut avoir des effets insoupçonnés et catastrophiques et du coup, couter cher en cas de poursuites judiciaires. Francine Thomas a posé la question à notre consultant juridique, Maitre Eric de Caumont, avocat au barreau de Paris, écoutez.