Le stationnement très gênant

Attention, le code de la route a été réformé par un décret publié le 4 juillet dernier au journal officiel. Il définit le stationnement très gênant et augmente le PV qui l’accompagne de… 285% !!!

Automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Ce décret vise à sécuriser et à développer la pratique de la marche et du vélo. Pour être dissuasif, il aggrave les sanctions contre les stationnements gênant la circulation piétonne sur les trottoirs avec un PV à 135€, majoré à 375€ si le paiement intervient au-delà de 45 jours. Ce texte élargit également les possibilités de circulation des cyclistes avec de nouvelles dispositions. Ainsi le cycliste peut s’écarter du bord droit de la chaussée ou des véhicules en stationnement, à la distance nécessaire à sa sécurité, pour se prémunir de l’ouverture des portières. De même, le double-sens cycliste sera généralisé (à partir du 1er janvier 2016) sur les aires piétonnes et sur les voies où la vitesse de circulation est limitée à 30 km/h. Francine Thomas fait le point avec notre consultant juridique, Maitre Eric de Caumont, avocat au barreau de Paris, écoutez.