Le téléphone générateur d'accidents

Nous sommes de plus en plus accrocs à notre téléphone ou smartphone, même lorsque nous nous installons derrière un volant ! Un tiers d'entre nous a du mal à l'oublier en conduisant. Malgré des mises en garde sans cesse répétées, trop d'automobilistes utilisent leur téléphone en voiture. L'usage du téléphone au volant est à l'origine d'un accident sur 10 !

Mobili Mag
Flash player is not available, you can download it here

Le téléphone au volant est le point noir du baromètre annuel AXA Prévention, sur les comportements au volant. Téléphoner en conduisant multiplie par 5 le risque d'accident. Ce risque existe aussi avec une oreillette et un kit mains libres. Pourtant 34% des français reconnaissent téléphoner en conduisant. C'est presque deux fois plus qu'en 2004.Ce taux grimpe à 57% chez les jeunes conducteurs.

Autre comportement à risque : le non respect de pauses régulières. Un tiers des conducteurs avouent rouler 4 à 5 heures d'affilée, sans marquer de pause.

En revanche on fait moins de grand excès de vitesse, notamment sur l'autoroute. Ce baromètre fait aussi apparaître une prise de conscience des dangers de l'alcool au volant.

Les régions d’île-de-France, du Sud-Est sont plutôt mauvais élèves en matière de comportements au volant. Au contraire, les bons conducteurs sont plus nombreux dans le Grand-Ouest et le Centre. Les explications avec Chrystèle Mollon.