Les avertisseurs de radars

Depuis le 4 janvier 2012, il est interdit d'utiliser, de transporter ou même posséder un avertisseur de radars. Cependant, le cas des GPS et des smartphones semble plus flou et chacun y va de son interprétation. Voici donc ce que dit la loi, pour ne pas se tromper.

L'auto et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Maitre Eric de Caumont, avocat au barreau de Pairs, fait le point sur les assistants d'aide à la conduite : anciens avertisseurs de radars. Peut-on être verbalisé si par exemple l'appareil n'est pas mis à jour... et s'il continue d'annoncer des radars au lieu des zones dangereuses ? Réponse au micro de Francine Thomas.