Les plaques d'immatriculation

Le code de la route le stipule : les plaques d'immatriculation de votre véhicule doivent toujours être visibles. Masquer volontairement les lettres et numéros peut vous coûter très cher selon notre consultant juridique, Maître Eric de Caumont.

l'automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Votre plaque d'immatriculation est tombée par accident ? Vous risquez une amende de 4ème classe. Les forces de l'ordre peuvent aussi immobiliser votre véhicule jusqu'à sa mise en conformité. Avant de démarrer il faut vérifier ses plaques d'immatriculation, les nettoyer si besoin est. Si après avoir roulé sur un chemin, elles sont recouvertes de boue, les policiers peuvent se montrer tolérants. Mais attention aux tentatives de fraude : une feuille collée à la glu ou une fausse plaque peuvent vous coûter 3500 euros d'amende. vous risquez aussi une peine de prison. Maître de Caumont, , avocat au barreau de Paris l'explique à Francine Thomas.