L'hypovigilance

Un accident mortel sur trois sur autoroute est lié à l'hypovigilance au volant. Mais cet état est-il verbalisable par les forces de l'ordre ? Réponse de Maître Eric de Caumont, avocat au barreau de Paris.

l'automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

La première cause de mortalité sur autoroute c'est l'hypovigilance... Un accident mortel sur trois est concerné sur l'autoroute. Les sociétés d'autoroute ont lancé des campagnes de sensibilisation mais l'état de fatigue n'est pas vraiment sanctionnable par les forces de l'ordre. Ecoutez les explications de notre consultant juridique. Il répond à Perrine Martin.