Mal ou pas attachés, 66% des enfants sont concernés

La Sécurité Routière le rappelle constamment, les enfants de moins de 10 ans doivent être assis à l’arrière, dans un siège adapté à leur âge et à leur taille. Malgré cela, les erreurs sont encore trop fréquentes.

Automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Ils sont particulièrement vulnérables et bien que nous en ayons la responsabilité, deux tiers des enfants qui voyagent en voiture risquent leur vie en raison de négligence. En effet 45% des enfants bénéficient d’un siège auto adapté à leur morphologie, mais des erreurs d’installation ou d’usage sont identifiées. Des manquements qui peuvent entraîner des lésions cervicales graves et irréversibles, quand ce n’est pas la mort elle-même ! Mais que dit la loi ? Francine Thomas a posé la question à notre consultant juridique, Maitre Eric de Caumont, avocat au barreau de Paris, écoutez..