Pas de chaînes ? 135 euros d'amende !

Des milliers d'automobilistes bloqués sur les routes des stations à cause des chutes de neige ! Cet hiver, malgré les alertes météo, des vacanciers se sont engagés sur les routes des Alpes sans être équipés pour affronter la neige. Le trafic a été très perturbé. Peut-on être sanctionné pour manque de prévoyance ? C'est la question posée à notre consultant juridique Maître Eric de Caumont, avocat au barreau de Paris.

l'automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Pendant des vacances de Noël et de février, des milliers de familles sont restées bloquées des heures dans les bouchons, sur les routes des stations alpines, à cause d'automobilistes qui n'étaient pas équipés pour rouler sur la neige. C'était des samedis classés noir, avec une alerte météo. Maître de Caumont rappelle que la réglementation prévoit l'utilisation d'équipements spéciaux en cas de neige sur la chaussée. Ne pas respecter la réglementation vous expose à une contravention de 4ème classe (135 euros). La voiture peut aussi être immobilisée.

Eric de Caumont évoque aussi les possibles poursuites face aux conséquences économiques, très importantes, de ce type de blocage routier. Il appelle par ailleurs à la responsabilité des automobilistes qui, avant de partir, doivent s'informer des conditions de circulation, des alertes météo et s'équiper en conséquence. Maître de Caumont est au micro de Francine Thomas.