Radars et réseaux sociaux

Ce 9 septembre, plusieurs internautes passent en jugement pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux l'emplacement de radars. Ecoutez la réaction de notre spécialiste juridique, Maître De Caumont.

L'automobile et la loi
Flash player is not available, you can download it here

Du jamais vu en France : dix internautes sont convoqués par la justice parce qu'ils sont accusés d'avoir signalé sur internet la position de plusieurs zones de contrôle radar. La justice entend les condamner, ce qui n'est pas du tout du goût de Maître De Caumont au micro de Perrine Martin.