S'autodépister avant de conduire

Rouler avec une alcoolémie positive ou sous l’influence de stupéfiants accroît le risque d’avoir un accident, souvent dramatique. Alors en cas de doute, mieux vaut s’autodépister avant de prendre le volant.

Rouler autrement
Flash player is not available, you can download it here

Avoir un éthylotest dans son véhicule est obligatoire depuis 2012, pourtant peu de conducteurs en ont un dans leur boîte à gants. L’alcool au volant peut entraîner une contravention ou un délit avec perte de points, et demeure la première cause d’accident mortel sur la route. D’où l’importance de souffler en cas de doute avant de mettre le contact. Le SYNPAD (Syndicat professionnel des acteurs de la prévention des risques de l’alcool et des drogues) milite pour systématiser la présence des éthylotests, et son Président, Tony Soldevilla répond à Charles Daudon, écoutez.